VOTE | 207 fans

#111 : Ces liens qui nous désunissent

Annie et Naomi sont encore sous le choc de l'arrivée surprise de leur demi-frère, Sean. Elles décident donc de mettre leurs disputes de côté pour prendre le temps d'encaisser la nouvelle. Harry et Debbie doivent également faire face à cette arrivée. Ils accueillent Sean dans leur maison.

Kelly conseille à Annie et Naomi de ne pas laisser Ethan se mettre sur le chemin de leur amitié tandis que le fossé entre elle et Brenda grandit.

Naomi commence à étendre son cercle d'amies mais se retrouve confrontée à Annie dans la cafétéria.

Silver se sent menacée par Christina, une cheerleader de l'équipe de lacrosse, qui montre un peu trop d'interêt envers Dixon. Ce dernier doit d'ailleurs également faire face à l'arrivée de Sean et s'interroge sur la façon dont cela va affecter sa famille.

Popularité


4 - 1 vote

Titre VO
That Which We Destroy

Titre VF
Ces liens qui nous désunissent

Première diffusion
18.11.2008

Première diffusion en France
18.11.2009

Vidéos

Promo

Promo

  

Extended Promo

Extended Promo

  

Scènes #1 - Ozzie (VO)

Scènes #1 - Ozzie (VO)

  

Scènes #2 - Annie/Ethan (VO)

Scènes #2 - Annie/Ethan (VO)

  

Diffusions

Logo de la chaîne M6

France (inédit)
Mercredi 18.11.2009 à 00:00

Logo de la chaîne RTS Un

Suisse (inédit)
Dimanche 08.11.2009 à 00:00

Logo de la chaîne VRAK TV

Québec (inédit)
Mercredi 04.11.2009 à 00:00

Logo de la chaîne The CW

Etats-Unis (inédit)
Mardi 18.11.2008 à 00:00
2.92m

Plus de détails

Réalisation : Melanie Mayron
Scénario : Allison Schroeder, Caprice Cane


Guests :

Michael Trevino Ozzie Cardoza
Elisabeth Harnois jeune fille
Jana Kramer Portia Ranson
Janelle Velasquez Tasha

 

 

Chez les Wilson, Annie et Naomi viennent de se rendre compte que le jeune homme qui débarque n'est autre que leur demi-frère, elles se présentent. Silver, Ethan et Dixon qui espionnaient la dispute des deux jeunes filles par la fenêtre se demandent qui peut bien être ce jeune homme. Alors que les parents attendent l'arrivée de leur filles pour couper le gateau, Annie revient avec Sean, le fils d'Harry. Il se présente, et Harry semble surpris.

La fête tourne court, les invités sont partis et les Wilson discutent avec Sean, pour le connaitre un peu mieux. Tabitha trouve des ressemblances entre ce garçon et Harry, ce que ce dernier approuve. Dixon semble triste lorsqu'il entend cela, ce que Debbie remarque. Sean est en train de raconter son histoire, quand Tracy débarque toute joyeuse en se présentant à Sean comme étant sa mère et voulant qu'il l'appelle maman.

 

GENERIQUE.

 

Sean est parti dormir chez les Clarks. Debbie propose à Harry de le faire dormir chez eux pour la nuit suivante, il demande l'avis de ses enfants, qui semblent ne pas leur poser de problème. Au lycée, Annie et Ethan peuvent désormais s'afficher ensemble et semblent jouir de cette opportunité. Ozzie vient parler à Naomi mais elle semble plus perturbée par le couple Annie et Ethan, alors elle envoie Ozzie ballader une nouvelle fois. Kelly demande à Annie de se rendre dans son bureau afin qu'elles aient une conversation toute les deux, après le week end qu'elle a passé. Au bureau, Kelly a en fait églement convoqué Naomi. Elle tente de savoir qu'elle est le problème qui réside entre les deux jeunes filles mais la conversation tourne au réglement de compte, alors Kelly reprend le monopole de la parole en tentant de leur donner une leçon sur l'amitié en traitant le sujet de l'amour par une métamorphose avec une plante.

A la cantine, les filles se moquent de Naomi qui n'a désormais plus d'amis. Annie se moque des chaussures ringardes que porte Naomi, et Ethan s'étonne qu'elle s'interesse désormais autant à la mode. Naomi s'assied à la table des terminales branchées. Celles-ci ont l'air de vouloir tester Naomi avant de l'intégrer parmi leur bande. Elle lui demande donc de programmer et customiser un protable et de leur apporter des boissons.

Pendant l'entrainement de La crosse, Dixon tente d'attirer l'attention de son père mais celui-ci semble plus absorbé par Sean. Annie et Silver discutent quand Naomi fait exprès de bousculer Annie. Naomi se moque d'elle et s'en va rejoindre ses nouvelles amies. Elle a customisé le portable et les boissons sont apportés pile à l'heure par sa bonne Penelope. Les membres de la bande semblent conquises mais demande un dernier service, celui d'avoir une table au restaurant Desiderata. Ce restaurant n'est autre que celui d'Ozzie. Annie qui commence à sortir de ses gonds se lève furieuse et s'en va à son tour provoquer son ennemi :

 « Annie : Ta femme de ménage a l'air très jolie. Ton père se la tape aussi ? »

Le ton commence à monter entre les deux quand Ethan arrive pour les séparer. Il s'étonne du comportement d'Annie et le lui fait comprendre. Naomi s'en va voir Ozzie et commence son numéro de charmeuse afin de reserver une table au restaurant du jeune homme. Sans broncher, il accepte. Kelly rend visite à Brenda au théêtre, cette dernière est étonnée de la voir. Kelly fixe alors un rendez vous avec son amie pour qu'elles puissent discuter du temps perdu, Brenda semble reticente mais finit par accepter.

Tabitha discute avec Debbie sur le fait qu'elle ne s'engage pas dans la relation entre son fils et lui. Mais Debbie ne veut pas, car il ne s'agit  pas de son fils et qu'elle ne veut pas se mêler de leur relation, et laisser de l'espace à son mari. Tabitha arrive cependant à la convaincre en lui racontant une histoire qu'elle a eu entre un chihuahua et un amant. Tabitha ne  voulant pas accorder de place pour le chihuahua de son amant, ce dernier à préféré la quitter.

«  Tabitha : Le chien est parti. Et Jean-Luc aussi. Ce dont je ne m'étais pas rendue compte,c'est que ce chihuahua était aussi le mien. Ce qui était important à ses yeux aurait aussi dû l'être pour moi. Tu devrais aller à ce dîner. Sean est peut-être le fils d'Harry, mais Harry est ton mari. Il ne peut pas gérer ça sans toi. »

Au Desiderata, les filles de terminales commençent à s'impatienter d'attendre alors que Naomi était censé leur avoir réservé une table. Elle s'en va alors demander à Ozzie la table, mais il joue avec elle en lui disant qu'elle avait du parler à son jumeau. Il finit par lui accorder une table contre une faveur, elle accepte. Au lycée, Harry souhaite une derniere fois bonne chance pour le match qui aura lieu le lendemain. Tout le monde a l'air d'attaque sauf Dixon. Christina, une pompom girl le rejoint pour discuter avec lui. Ils sont interrompus par Harry qui dit à Dixon qu'il s'en va au restaurant avec Sean.

Au restaurant, alors que Tracy est en train de lui vanter tous les beaux endroits où elle veut l'emmener, Harry lui propose de venir au match de la crosse. Tracy se moque du fait qu'il ne propose qu'une chose futile à son fils qu'il n'a jamais vu. Debbie prend la défense de son mari en proposant à Sean de venir dormir chez eux. Il accepte avec plaisir. Annie est dans sa chambre avec Silver, cherchant une tenue pour aller au match de la crosse, pendant ce temps Silver repense à la scène du matin, lorsqu'elle s'est énervée contre Naomi. Annie demande à Silver si elle trouve qu'elle a changé. Elle se trouvait différente depuis son arrivée,  et elle serait devenue aussi superficielle que Naomi. Silver lui dire qu'il n'est pas trop tard pour s'arrêter.

Au match de la crosse, Dixon est énervé par la venue de Sean, et se défoule sur le terrain en jouant n'importe comment. Au restaurant, Brenda explique à Kelly que leur amitié est révolue et qu'elles n'ont plus rien en commun.Kelly se vexe et lui dit de s'en aller si elle le désire. Ethan est surpris de voir les filles venir au match, et leur demande si elles n'ont pas vu Annie, mais elles évitent le sujet. Ozzie demande à Naomi comment elle a trouvé le diner et lui rapelle qu'elle lui doit une fleur. Il lui demande un baiser, elle se met alors à l'embrasser , il la remercie mais lui dit qu'il voulait qu'elle embrasse la mascotte. Elle exécute sa demande, masis se rend vite compte qu'en dessous ce n'est autre qu'Annie. Ethan la voit et s'étonne. Kelly vient discuter avec Annie pour lui demander où les deux ennemies en sont mais elles sont coupées par le téléphone de Kelly qui semble prise d'une urgence.

Dixon est trop violent sur le terrain, son père le remplace. Alors qu'il tente de comprendre ce qu'il se passe, Dixon va être franc avec lui :

« Dixon : Je t'emmerde, mec.

Harry : Qu'est-ce que t'as dit ?

Dixon : Je...t'emmerde. »

Dans le vestiaire,Harry tente de comprendre. Il comprend vite que c'est la venue de Sean qui lui est insupportable. Harry fait son mea culpa, et tente de le rassurer sur le fait qu'il est son fils. L'équipe de West Beverly High a gagné, c'est la joie dans le stade. Christina vient féliciter Dixon et Silver arrive ensuite. Elle demande qui es cette fille, mais Dixon lui repond que c'est une simple pompom girl. Annie et Ethan se retrouvent il lui demande pourquoi elle a pris le costume de la mascotte. Elle lui explique alors qu'elle voulait lui prouver que c'est une fille simple et qu'elle n'est pas comme Naomi.

Les terminales demandent des explications à Naomi pour ce baiser à la mascotte, elle dit alors qu'elle fait des efforts pour intégrer le groupe et qu'il s'agissait de répondre à la faveur du restaurant. Les filles semblent apprécier qu'elle se démène autant. Sean s'excuse auprès de Dixon pour sa venue qui a provoqué des tensions mais Dixon ne lui en veut pas et l'invite même à la fête pour célébrer leur victoire. 

Kelly est à l'hopital pour rendre visite à Brenda qui a eu un accident lorsqu'elle était sur scène. Elle n'en revient pas qu'elle soit venue après toutes les méchancetés qu'elle lui a dites au restaurant. Kelly lui dit qu'elle reste tout de même sa meilleure amie et que ce n'était que la vérité. Brenda la reprend en disant que ce n'etait pas la vérité, mais qu'elle esayait justement de cacher une vérité : Elle a couché avec Ryan. Kelly n'en revient pas, elle quitte la chambre. Chez les Wilsons, tout le monde rentre, Sean dort désormais chez eux. Harry remercie Debbie davoir inviter Sean et elle lui répond en lui disant par :

 «  Debbie : Ton chihuahua est mon chihuahua.  »

 

FIN

Chez les Wilson.

Naomi : Je suis Naomi. Ta demi-soeur.

Sean : Oui. Bien sûr. Bonsoir.

Annie : Je suis Annie. En fait, je suis aussi ta demi-soeur.

Sean : Comment ça ? Vous êtes soeurs ?

Naomi et Annie : Sans aucun doute non.

Dixon : J'imagine que le combat est fini, sans effusion de sang, je suppose que c'est un avantage.

Ethan : Ouais, mais qui est G.I. Joe ?

Dixon : J'allais le dire.

Ethan : Tant que ce n'est pas un autre de ses ex.


Tabitha : Je dis merde aux bienséances. Attaquons.

Harry : On attend Annie.

Debbie : Je suis complètement affamée ! Mangez du "porc dans une couverture*". (*Sorte de hot-dog)

Tabitha : Manger du "porc dans une couverture" ? C'est une sorte de vulgarité dans le style du Kansas ?

Debbie : Je ne vous insultais pas.

Tabitha : Tu ne mangerais pas un "porc dans une couverture" ? Que penses-tu de ça ?

Debbie : Cette dame...

Harry : Les histoires que je pourrais te raconter.

Annie : C'est mon père.

Sean : Harry Wilson ? Sean Cavanaugh. Je crois que je suis votre fils.

Harry : Mon fils ?

Sean :Oui, Monsieur.

Tabitha : Une pièce romaine fondrait de jalousie. Quel profil !

Sean : Merci.

Tabitha : Il ressemble au tien, Harry. Sans aucun doute un nez Wilson, mais un peu moins, comment dire... "patate."

Annie : Papa n'a pas une patate.

Tabitha : Pas dans le mauvais sens.

Sean : Je serai fier d'avoir un nez Wilson.

Harry : Un nez Wilson. Il ressemble vraiment à celui de Papa, n'est-ce pas ?

Tabitha : Continue... avant de tourner la tête, tu nous racontais comment tu t'es engagé. Tu es l'un de ces Américains patriotes dont j'entends tellement parler ?

Sean : Servir mon pays est très important pour moi. mais l'armée est aussi une belle opportunité. Des études supérieures, une chance de voir le monde. Sadr et Basra n'étaient pas mes premiers choix mais, vous prenez ce qu'on vous donne.

Harry : C'est comment là-bas ?

Sean : C'est fou. C'est sûr. Mais ça va, d'une certaine manière, c'est moins fou que d'où je viens.

Harry : Qu'est-ce que tu veux dire ?

Sean : Rien. Je n'ai pas exactement eu l'éducation la plus stable. Je n'ai pas grandi dans un endroit comme celui-ci.

Dixon : Alors tu as grandi où ?

Sean : Caroline du Sud. J'étais là-bas sur le départ quand un détective privé est venu me voir, et m'a dit que mes parents biologiques me cherchaient. Je dois vous avouer, je ne pouvais pas y croire. Mais là je me suis dit, si ce n'est pas maintenant, alors quand ? Je dois embarquer pour les prochaines semaines, et on ne sait jamais. Je n'aurai peut-être plus jamais l'occasion de tous vous rencontrer.

Tracy : Où est-ce que tout le monde se cache ? Mon fils !

Sean : Tracy Clark ?

Tracy : Maman ! Regarde-nous, nous sommes une grande famille heureuse maintenant. C'est pas génial ?

 

GENERIQUE


Harry : J'espère que ça va pour Sean chez les Clark.

Annie : Ouais, bien. Je ne veux pas en parler.

Debbie : Tu veux que Sean reste ici ? Parce que je suis désolée, je ne l'ai pas invité. Je pensais que c'était à toi de le faire.

Harry : C'est bon. Ca aurait été bizarre. Probablement plus bizarre.

Debbie : Tu vas l'appeler demain ?

Harry : Qu'est-ce que vous en pensez ?

Annie : J'ai pas de problème avec Sean.

Dixon : C'est cool pour moi.

Tabitha : Je vais vous dire comment je me sens. Vieille. Maintenant je dois refaire tous mes calculs. Si je veux avoir 54 ans, je dois dire que j'avais quel âge quand j'ai eu ton père, maintenant qu'il a un fils de 25 ans qu'il a conçu quand il avait 18 ans ?

Dixon : Onze.

Tabitha : C'est un peu invraisemblable.

Harry : Et toi ? Comment tu te sens ?

Debbie : Je ne pense pas que ça ait grand chose à voir avec moi. Sean est ton fils. Comment tu te sens ?

Harry : J'ai un fils, et, je n'ai jamais été un père pour lui.

Tabitha : Peut-être qu'il pourrait dire qu'il a seulement 20 ans. Ca m'aiderait.


Au lycée.

Ethan : Hé, petite amie ?

Annie :  Oui, petit ami ?

Ethan : Rien. j'aime juste le dire.

Annie : J'aime l'entendre.

Ethan : Non, moi c'est Ethan.

Annie : Naomi est juste là.

Ethan : Et ?

Annie : Et j'aimerais qu'elle ne l'ai pas été. Je voudrais qu'elle soit transférée en Uzbekistan. Ou choisisse les cours à domicile. Ou la combustion spontanée.

Ethan : D'accord. Du calme.

Annie : Elle a gâché ma fête d'anniversaire, et a essayé de nous faire casser.

Ethan : Mais elle n'a pas réussi. On est ensemble, on est tellement ensemble qu'on dirait des jumeaux siamois, sauf nos sexes opposés et on n'est pas de la même famille, et on est sexuellement attirés l'un par l'autre.


Ozzie : Quoi de neuf, Mlle Joueuse ?

Naomi : Tiens donc, toi ici ?

Ozzie : Ca doit faire drôle. Ca va ?

Naomi : Plus que bien.

Ozzie : Parce que si ce n'était pas le cas et que tu avais envie de discuter ou autre chose...

Naomi : C'est vraiment gentil de ta part. Il gélera à Tijuana avant que je te demande quoi que soit. Et c'est le moment où tu pars.

Ozzie : Oui. Bien sûr.


Kelly : Je viens juste de voir ton père. Il m'a dit que tu avais eu un gros week-end. On pourrait aller en parler dans mon bureau ?

Annie : C'est bon, merci quand même. Je ne ressens vraiment pas le besoin de parler de quoi que ce soit.

Kelly : Je voulais te faire croire que tu avais le choix. Mais non. Pourquoi ne pas aller parler dans mon bureau ?

Annie : Charmant.


Silver : Comment est le nouveau frère ? J'espérais avoir un débriefing complet la nuit dernière.

Adrianna : C'est comme ça que t'appelles ça... débriefing ? C'est drôle. Je t'ai toujours pris pour un mec du genre boxeur.

Dixon : C'était assez fatiguant, alors je me suis juste pieuté. Il a l'air sympa, et mon père veut lui apporter de la normalité. J'imagine que c'est bien.

Silver : Ca a l'air bien.

Dixon : C'est bien.

Adrianna : Ennuyeux. Je veux voir un débriefing.


Kelly : Un changement dans la dynamique familiale... Ca peut affecter beaucoup de choses. C'est normal. Je veux juste faire un point avec toi, m'assurer que vous communiquez, et trouver un moyen de s'adapter à la nouvelle situation. Comme je le vois, c'est une belle opportunité pour vous deux de vous soutenir à traverser cette épreuve. De devenir plus proche grâce à ça. L'une de vous voudrait dire quelque chose ?

Naomi : Simplement qu'Annie est une pute qui est sortie avec mon petit ami derrière mon dos.

Annie : Ton ex.

Naomi : Après que je lui ai demandé de ne pas le faire.

Annie : Parce que ça justifie que tu aies gâché ma soirée d'anniversaire et essayé de coucher avec Jason.

Naomi : Je n'essayerais que si c'était le dernier homme sur Terre...

Kelly : Les filles, ça suffit avec ça. Mesdemoiselles, je ne veux pas que vous gâchiez vos vies à vous inquiéter et vous battre pour des garçons. N'interprétez pas mal ce que j'ai dit. Les mecs c'est bien, les mecs c'est génial, mais en vieillissant, vous vous rendrez compte que d'avoir des bonnes amies vous aide à survivre. Si je pouvais revenir en arrière et me le dire à moi-même, je le ferais. Les amies sont si importantes. Les amies sont commes les plantes. Oui, et les mecs sont comme des fleurs coupées. Bien sûr, ils sont beaux et, ils sentent bon, la plupart du temps, mais ils ne durent pas. Et une plante, ou une amitié, si vous la nourissez et en prenez soin, elle grandit et dure très, très longtemps. Ca a un sens ? Est-ce que ça aide ?


Mascotte : Allez, tout le monde, on y va ! Mettons le feu ! Le championnat de Lacrosse est demain. On les encourage. Tope la !

Dixon : Tu fais un blog en direct sur le repas ?

Silver : Oui. Je garde juste mon public éveillé pour savoir ce qu'il se passe ici-bas.

Adrianna : Je pense que les tacos au poisson de la cafétéria étaient un choix discutable.

Annie : Regarde-la bien. C'est des moon boots qu'elle porte ? Je suis désolée, j'ai fait un retour en 2002 ?

Silver : C'est trop cassant.

Ethan : Depuis quand tu as commencé à t'intéresser à la mode ?

Silver : Où la reine va-t-elle s'asseoir maintenant que le roi des sportifs populaires n'est plus sa principale abeille ? La table des sportifs populaires ? Ce n'est plus une option. Les obsédés des maths. Ce serait déroutant.

Annie : Ou, peut-être, elle rejoindra les comédiens en herbe et fera de son mieux pour agir humainement.

Silver : Cassée.

Annie : Contente d'être ton amie.

Silver : Les allumées ? Coup audacieux, Naomi. Mais cette ruche ne joue pas toujours gentillement avec les intrus. Parfois elles piquent.


Eleve 1 : Mais certainement, assieds-toi.

Naomi : Merci.

Eleve 2 : On ne laisse pas de Première s'asseoir avec nous.

Naomi : Je ne suis pas une Première ordinaire.

Eleve 2 : Tu accessoirises très bien. Et j'aime les cheveux, ça fait très Julie Christie.

Tasha (élève 3) : Julie christie est ma marraine.

Eleve 1 : On sait, Tasha. Je suppose que tu peux rester avec nous un moment.

Eleve 2 : Mais on ne mange pas ces cochonneries. On a toujours un mélange, un le midi et un après les cours.

Naomi : C'est bon pour moi.

Eleve 2 : Ca ne te gênerait donc pas de nous les procurer ? A moins que ce soit un problème.

Naomi : Pas de problème du tout.

Eleve 2 : Génial. Et tu penses pouvoir programmer mon nouveau Sidekick ? Je viens juste de l'avoir, et je suis une bille avec les technologies.

Naomi : Heureusement pour toi, je parle couramment Sidekick.

 

Chearleaders : Allez, les mecs, à fond! Il y a un gros match demain.

Harry :  Merci d'être venu.

Sean : Merci de m'avoir invité. C'est intéressant. On ne jouait pas beaucoup au Lacrosse en Caroline du Sud. Et pas plus à Sadr, en fait.

Harry : 25 ans, ça fait longtemps. Et...je ne sais pas si je peux encore... Je ne sais pas si je peux compenser.

Sean : Vous ne saviez même pas que j'existais.

Harry : Apparemment, tu n'as pas eu une vie facile, et... Si j'avais su pour toi... J'aurais été là et je t'aurais aidé.

Sean : C'est sympa. Mais... Je m'en suis sorti, d'accord ?

Harry : Oui, en effet.

Dixon : C'est parti, papa. Vise-moi ça, je fais mon show.

Cheerleader : Vas-y Dixon !


Silver : Est-ce que ton père sait si Mr Matthews revient bientôt ?

Annie : Il ne sait pas, et... C'est vrai qu'il est innocent parce que Kimberly était une flic... mais, je suis désolée, mais elle était vraiment sexy...

Silver : C'est abusé.

Annie : Tout à fait ! C'est comme si tu demandes...

Naomi (la bousculant avec son sac) : Je suis désolée Kansas. J'avais pas vu que tu étais là. Une astuce quand tu portes des shorts... Mets des talons. Je ne saurais pas quoi te dire pour arranger ton visage.

Annie : Tu sais quoi ?

Naomi : Prends ton temps, chérie. envoie-moi un SMS quand tu sauras.

Eleves : Regardez qui arrive...la Première.

Silver : Laisse tomber, Annie, laisse tomber.

Naomi : Je te l'ai configuré, customisé, et je t'ai téléchargé la sonnerie d'Estelle.

Eleve : Parfait.

Naomi : Dites-moi, les filles. Comment avance le conte de fées ? J'en ai fini avec ce bizutage ?

Eleve : Quasiment. T'as plus qu'un truc à faire. Tu connais le restaurant qui s'appelle le Désiderata ?

Naomi : Celui de la famille d'Ozzie Cardoza ?

Eleve : Alors là, tu nous impressionnes.

Naomi : Je ne suis pas une Première banale.

Eleve : Ils disent qu'ils sont complets, mais vu que tu connais si bien Ozzie...

Naomi : Pas de problèmes.

Eleve 2 : Elle se débrouille bien. Oui, mais, où sont nos verres ?

Naomi : Pile à l'heure. Merci, Pénélope.

Eleve : Elle est vraiment forte.

Naomi : Alors, les filles.

Silver : Annie, ne fais pas la blonde stéréotypée. Ne lui déclare pas la guerre.

Annie : Je suis obligée.

Silver : N'y va pas.

Annie : Je reviens. Ta femme de ménage a l'air très jolie. Ton père se la tape aussi ?

Naomi : Excusez-moi. La vierge devient vicieuse. Essaye pas de me ressembler, ça ne te va pas du tout au niveau du visage.

Annie : Je ne veux pas te ressembler.

Naomi : Bien sûr que si !

Annie : Ne me touche pas !

(Ethan intervient)

Naomi : Profite de ces secondes de répit que je t'accorde. Cette fille est terrible.

Ethan : Qu'est-ce que tu nous faisais là ? Qu'est-ce qui t'arrive ?


Naomi : Je trouve qu'on est partis du mauvais pied. J'ai vraiment joué avec toi dernièrement. Je suis désolée.

Ozzie : Regarde-toi avec la queue entre les jambes. Très bien, Bonita, qu'est-ce que tu veux ?

Naomi : Une table pour 4 ce soir au Desiderata ?

Ozzie : Ca marche.

Naomi : T'es sérieux ?

Ozzie : C'est tout ? Je dois y aller. Je dois dire à mon pote de Tijuana qu'il s'achète une parka.


Au théâtre.

Kelly : Tu as été incroyable. C'était fabuleux.

Brenda : Merci, j'arrive pas à croire que tu  sois venue. C'est vraiment sympa de ta part.

Kelly : Aller davantage au théâtre faisait partie de mes résolutions au Nouvel An. J'allais plutôt bien jusqu'à ce que je vois les Blue Men alors que je prenais du sirop pour la toux. J'ai fait d'affreux cauchemars pendant des semaines.

Brenda : The Blue Men sont bizarres... très mauvais, très bleus, donc...

Kelly : Je te le fais pas dire. Ca, et le fait que, tu n'as répondu à aucun de mes coups de fil.

Brenda : Je suis désolée, cette pièce est d'une grande intensité et j'ai été très occupée.

Kelly : Ca te dirait qu'on déjeune ensemble ?

Brenda : Déjeuner ?

Kelly : Je sais que tu est actrice et que tu dois rester mince, mais tu dois quand même manger. J'ai la plupart de mes matinées de libres, donc... Demain, ça te va ? Tu es libre demain ?

Brenda : Demain ? Oui, c'est bon.

Kelly : Bien. C'est pour toi.

Brenda : Merci. Ca ne vient pas de ton bureau ?

 

Chez les Wilson.

Tabitha : Regardez-moi qui a été chez le coiffeur. Ta fille vient d'avoir 16 ans et il  est temps de tondre les mèches, hein ?

Debbie : Qu'est-ce qu'il y a, Tabitha ?

Tabitha : J'ai entendu dire que Harry va dîner ce soir avec Sean et Tracy, et que tu ne veux pas y aller ?

Debbie : Oui.

Tabitha : Es-tu énervée par le retour du fils prodigue ?

Debbie : Non. Sean est le fils d'Harry, pas le mien. J'essaye de donner de l'air à Harry pour gérer ça.

Tabitha : Je t'ai déjà raconté l'histoire de Jean-Luc et du chihuahua ? Jean-Luc était un de mes amants. C'était un homme merveilleux. Il avait des doigts merveilleux. Ils étaient longs... délicats... sensibles... et désarticulés.

Debbie : Ca devait être merveilleux comme relation.

Tabitha : Ca l'était. On aurait pu en profiter encore plusieurs années,  s'il n'y avait pas eu ce chihuahua.

Debbie : Ah oui, ce chihuahua là.

Tabitha : C'était une créature monstrueuse avec des yeux et des oreilles géantes, le corps d'un rat et les glapissements d'un démon. Mais Jean-Luc adorait ce bâtard infesté de puces. Il le laissait dormir sur le lit. Finalement, une nuit j'en ai eu assez. J'ai dit "ce chien doit s'en aller. "Ce chien doit s'en aller." Et tu sais ce qui s'est passé ?

Debbie : Je n'arrive même pas à l'imaginer.

Tabitha : Le chien est parti. Et Jean-Luc aussi. Ce dont je ne m'étais pas rendue compte,c'est que ce chihuahua était aussi le mien. Ce qui était important à ses yeux aurait aussi dû l'être pour moi. Tu devrais aller à ce dîner. Sean est peut-être le fils d'Harry, mais Harry est ton mari. Il ne peut pas gérer ça sans toi.

 

Au Désiderata .

Eleves : N'est-ce le but d'une réservation de ne pas avoir à attendre ?

Naomi : Je vais voir ce qui se passe. Excuse-moi. Est-ce que la table est prête ?

Ozzie : C'est à quel nom ?

Naomi : Tu es méprisable, sale, pourrie, joueur...

Ozzie : Qui ? Moi ?
 
Naomi : Oui, toi. Tu m'avais promis une table.

Ozzie : Ca devait être mon jumeau.

Naomi : Tu m'a promis une table et j'en ai besoin... immédiatement.

Ozzie : Tu es trop sexy quand tu es sur  le point d'avoir une crise cardiaque. C'est dû à la façon dont tes joues deviennent rouges. J'ai peut-être une table. Il s'avère que c'est la meilleure table du restaurant.

Naomi : Alors, donne-la-moi.

Ozzie : Tu peux l'avoir, mais tu vas m'être redevable.

Naomi : Redevable de quoi ?

Ozzie : Tu veux cette table ou pas ?

Naomi : Très bien, peu importe. Je te suis redevable.

Ozzie : Bien, par ici.

Naomi : Venez.

Eleves : Enfin.

Naomi : Apparemment, c'est la meilleure table du restaurant.


Au lycée.

Harry : Je veux remercier le Pep Club pour l'état d'esprit de ce dîner. Et merci de m'avoir permis d'être temporairement votre entraineur. Ca a été un honneur, et un plaisir, de vous voir évoluer. Félicitations pour les matchs gagnés jusqu'à maintenant Et remettons ça avec une autre victoire demain soir. Bonne chance ! On se voit sur le terrain !

Ethan : Mettons Bel Air en miettes !

Cheerleader : Voilà l'homme aux mouvements sexy.

Dixon : Je suis content que t'ais remarqué.

Cheerleader : Tu te démarques des autres. Je trouve ça cool.

Dixon : Merci.

Cheerleader : Tu es le premier noir à West Beverly à jouer en premier division de Lacrosse aussi loin qu'on puisse se rappeler. C'est inhabituel. Tu es notre tout premier Jackie Robinson.

Dixon : Je joue au Lacrosse juste grâce à mon père.

Cheerleader : Tu parles du Principal Wilson ?

Dixon : Tu pensais que je parlais de qui ?

Cheerleader : Bien sûr. Relax.

Dixon : Je suppose que j'ai été un peu stress avec toutes les recherches que je fais.

Cheerleader : Des recherches ?

Dixon : J'essaye de trouver un remède contre le rhume et le réchauffement climatique.

Cheerleader : Impressionnant.

Dixon : Il s'avère que la soupe au poulet est le remède pour les deux.

Cheerleader : Comment ça ?

Harry : Je m'en vais.

Dixon : Vraiment ?

Harry : Oui, Sean est arrivé plus tôt. Je pensais lui montrer la ville avant d'aller chercher maman pour dîner.

Dixon : C'est mon père.

Cheerleader : Je vois ça.


Au Restaurant.

Tracy : On doit aller prendre un verre à l'hôtel Bel Air, et il faut aussi que tu vois le Polo lounge avant que tu partes. Je pensais aller dimanche dans le désert Hot Spring parce que tu n'as pas de Watsu comparable à ceux à Two Bunch palms.

Sean : Watsu ? c'est une sorte de sushi ?

Tracy : N'est-il pas adorable ? c'est du shiatsu aquatique. Watsu. En parlant de sushi, on va déjeuner demain au R-23 ? On a déjà été au Katsuya, au Matsuhisa et au Nobu...

Sean : J'ai mangé beaucoup de poisson cru.

Harry : En fait, Sean, je pensais que tu pourrais venir au match de Lacrosse demain.

Sean : Ca serait super.

Tracy : Vraiment ? Tu vas amener ton fils à un match de lycée? C'est tout ce que tu peux lui proposer ?

Debbie : Tu devrais venir vivre chez nous pendant un moment.

Sean : Vraiment ?

Harry : Absolument.

Debbie : Tu fais aussi partie de la famille. Nous ne sommes pas sophistiqués. On ne peut pas t'ofrir de Tuna Sashimi, mais je peux te faire du Tuna à la casserole.

Sean : D'accord. Et j'ai vu où vous vivez. Ca me semble vraiment luxueux.

Tracy : C'est l'argent de sa mère, pas le sien.

 

Chez les Wilson.

Silver : Je viens juste d'avoir un flashback de toi en rage te ruant sur Naomi. C'était spectaculaire.

Annie :  Silver, arrête.

Silver : Désolée. Tu sais que on va s'asseoir sur des gradins en métal ?

Annie : Trop court ?

Silver : Disons que tu vas devoir avoir les cheveux deux fois plus longs si tu veux porter cette tenue.

Annie : Pourquoi je déteste soudainement tous mes vêtements ?

Silver : Ta tête... c'était impayable. Tu ressemblais à... attends... As-tu déjà vu le tableau de De Kooning ? Parce que tu étais exactement pareil. C'était genre...

Annie : Est-ce que j'ai changé ?

Silver : Oui, 17 fois au moins.

Annie : je veux dire... au sens large. J'ai traité Naomi avec des noms vraiment méchants, et je me suis moqué ce ses vêtements. Je l'ai enfoncée.

Silver : J'ai une mauvaise influence sur toi. Allez. Tu ne te comportes pas pire qu'elle.

Annie : Mais je ne me comporte pas mieux non plus. Ca ne me ressemble pas.

Silver : Alors qui es-tu ?

Annie : J'étais une gentille fille. J'étais un peu geek. Je ne me souciais pas plus que ça   des vêtements que je portais. Surtout pour un match de Lacrosse. Je me fichais de ce que   les gens pensaient de moi. Je veux redevenir cette personne. 

Silver : Personne ne t'en empêche.

Annie : C'est tellement vrai.

 

Au match de lacrosse.

Harry : Très bien, les gars, que la bataille commence. La dernière fois qu'on les a affrontés, leurs milieus étaient lents. Ethan, avec cette configuration, tu devrais attirer les regards. Dixon, frappe-le à l'autre bout du triangle.

Dixon : Papa, je me disais...

Cheerleaders : Allez les chats sauvages !

Harry : Tu es venu.

Sean : Jamais trop tard pour apprendre le jeu.    

Harry : Tu veux traîner sur la touche ?

Sean : Bien sûr.

Harry : Tout le monde, voici mon fils Sean.

Sean : Ravi de vous rencontrer.

Ethan : Allez l'équipe, qu'ils y viennent ! On est à bloc !

Harry : Je veux que vous restiez tous les deux près de moi.   

 

Au restaurant.

Kelly : Alors comment vas-tu ?

Brenda : Très bien. Désolée de ne pas t'avoir rappelée. Avec la pièce, j'ai été occupée. Honnêtement, je n'ai rappelé personne.    

Kelly : C'est bon. Je comprends. J'avais pris l'habitude de t'avoir à nouveau dans le coin. C'est sympa de traîner avec toi.

Brenda : Mais les choses sont différentes maintenant. Les gens grandissent, ils passent à autre chose, ils vivent leurs propres vies. Ce n'est pas comme si nous étions encore au lycée.

Kelly : C'est vrai. Qu'est-ce que ça signifie au juste ?

Brenda : Je n'essaie pas de te faire du mal, c'est la dernière chose que je veux, mais... Qu'avons-nous encore en commun ?

Kelly : On dirait que tu casses avec moi.

Brenda : Je ne veux pas lutter pour Dylan ou Ryan ou qui que ce soit. J'en ai fini de tous ces drames. 

Kelly : C'est juste qu'on a une telle histoire. Je suppose que j'imaginais...  

Brenda : J'imagine que je ne vois pas cette histoire comme une raison suffisante de continuer ainsi. Surtout quand nous n'avons rien appris de cette histoire. 

Kelly : J'ai faim. Je vais commander. Tu peux aller vivre ta vie.   


Présentateur :  Bienvenue au championnat 2008 de Californie du Sud de Lacrosse entre West Bev et Bel Air.

Ethan : Surprise ! Qu'est-ce que fais là ?

Adrianna : Je me suis posée la même question il y a 20 minutes.

Silver : Tu te fiches de moi ? Il n'y a rien que j'apprécie plus qu'un évènement sportif. J'ai un livre, j'ai un Ipod, j'ai même un rubik's cube.

Ethan : Evidemment.

Adrianna : Et une amie, largement contre son gré.

Silver : Et ça.

Adrianna : Je deviens une bonne petite amie. 

Ethan : En parlant de bonne petite amie, vous savez si Annie va se montrer ?

Silver : Je pense...

Adrianna : Ce hot-dog était dégueulasse. Je crois...

Silver : Et ça maintenant. Elle se montrera probablement plus tard. Alors je vais gérer ça. 


Ozzie : Comment était le dîner ?

Naomi : Je suppose que c'était assez savoureux. Je lui donne un peu plus de 3 étoiles. 

Ozzie : Je ne peux pas gagner contre toi. Attends, si, je peux. Tu m'es redevable.

Naomi : Qu'est-ce que tu veux ?

Ozzie : Je veux un baiser.

Naomi : Bien.

Ozzie : C'était généreux, Mais je ne parlais pas de moi. Je veux que tu embrasses Walter le chat sauvage.

Naomi : Quoi ?! Vraiment ? Tu trouves ça drôle ? Super, ok, bien. Excuse-moi pendant que je vais embrasser un chat en peluche galeux, pour satisfaire ton fétichisme du poil touffu.


Naomi : Tu pourrais arrêter de remuer une seconde ? Oh, mon dieu, c'est toi ? T'es un monstre de foire. T'es pathétique.

Annie : Laisse tomber.

Ethan : Annie, qu'estce que...?


Kelly : Comment ça va avec Naomi ?

Annie : Je ne sais pas. Je ne suis pas vraiment sûre de comment soigner  cette plante particulière.

Kelly : Je te comprends. (son téléphone sonne) Excuse-moi. J'arrive tout de suite.


Harry : Dixon, qu'es-ce que tu fais ? Passe-la, passe-la.

Ethan : Je suis démarqué !

Harry : Passe la balle, Dixon !

Joueur : Qu'est-ce que tu fous ?!

Harry : Je demande un arrêt de jeu. Venez les gars !

Présentateur : Et c'est un arrêt de jeu avec West Bev derrière Bel Air, 6 à 4.

Harry : Respirez profondèment. On se regroupe. Tu dois te reprendre en main. On bat ces mecs sur la technique, pas besoin de paniquer.

Sean : On bat ces mecs sur la technique, allez-y.

Harry : Tout le monde retourne sur le terrain, on y va. Allez, Dix.

Harry : Dix, c'est quoi ton problème ?! Dave... Tu remplaces Dixon. Dixon, tu sors ! Ta façon de jouer est inacceptable.

Dixon : Je t'emmerde, mec.

Harry : Qu'est-ce que t'as dit ?

Dixon : Je...t'emmerde.

Au vestiaire.

Harry : C'était quoi ça dehors ? Tu dois contrôler ta colère. Quand on est sur le terrain, je suis ton entraîneur, pas ton père.

Dixon : Sans blague. T'étais trop occupé à être le père de Sean. Sean... ton vrai fils.

Harry : Je suis désolé. Je pensais que tu n'avais pas de problème avec lui.

Dixon : Depuis qu'il est là, C'est la fête à Sean 24 sur 24. Tu l'amènes à l'entraînement, t'as laissé tomber le repas de l'équipe. Tu ne peux pas lâcher ce gars des yeux. 

Harry : J'imagine... C'était trop soudain, lui se montrant ici. Je n'ai rien vu venir, et je ne savais pas comment y faire face. Je suis désolé. Tu es mon fils, et les gênes, la biologie, rien de tout ça importe.   

Dixon : Bien sûr que si.

Harry : Non, pas du tout.

Dixon : Alors pourquoi as-tu agi ainsi ? Pourquoi si ça ne compte pas ?! Qu'est-ce qui t'importe ?! Sans tes gênes, Sean est simplement un étranger total. Ca compte. Comme, qui tu es, à qui tu es relié. Ca compte... pour moi. Comme, quand tu es avec Sean, tu as le sentiment d'être connecté à celui que tu es, exact ? Je veux ressentir ça. Et grande nouvelle, je suis noir.

Harry : Quand nous t'avons adopté, les gens continuaient à poser des  questions, pleines de bonnes intentions. Comment va t-il savoir d'où il vient ?   Comment allez-vous lui transmettre son patrimoine ? Comment allez-vous lui apprendre  à raser ses cheveux noirs ?    Tu sais ce que je disais à ces gens ? Je ne sais pas. Mais le moment venu, on trouvera. Peut-être que le moment est venu de trouver. 


Présentateur : Et le lycée de West Beverly est champion de Lacrosse de Californie du Sud.

Chreerleader : Bon boulot.

Silver : C'était chaud. T'es un grand sportif viril !

Dixon : Merci. Tu as vu le match ?

Silver : J'étais plus sur le rubik's cube. C'est qui ça ?

Dixon : Juste une pom-pom girl. Bref, je suis content que tu sois venue. Peut-être que l'année prochaine, tu me regarderas finalement jouer. 

Silver : Alors tu penses qu'on sera ensemble l'année prochaine. 

Dixon : Pourquoi pas ?


Annie : Oh, mon dieu, tu as vraiment gagné ! J'y crois pas !

Ethan : Et j'arrive pas à croire que tu étais Walter le chat sauvage. Tu as des mouvements loufoques.

Annie : Jared a été commotionné au repas d'équipe, et j'ai pensé que je pourrais prendre sa place. Pourquoi pas ? Je ne suis pas Naomi. Je ne suis ni garce ni rusée. Je ne lis pas W-magazine et je n'ai vraiment aucune idée  de combien d'enfants ont maintenant Brad et Angelina.   Je ne suis pas méchante et je ne suis pas cool. Mais... c'est moi.

Ethan : C'est comme ça que je t'aime. Surtout ta queue !

 

Eleves : C'était quoi le truc entre toi et et cette affreuse mascotte ?

Naomi : C'était...

Eleves :  Vraiment bizarre ?

Naomi : Vous vouliez une table au Desiderata, j'ai eu la table. Afin d'obtenir cette table, j'ai dû embrasser la mascotte. J'ai fais ce que j'avais à faire. 

Eleves : Tu as embrassé la mascotte pour une table ? Dur.

Eleves :Ca me plaît. Ca pourrait être le début d'une superbe amitié. L'amitié du superbe.


Sean : Je suis désolé si ma présence a été une sorte de frein. C'est égoïste de se montrer comme ça.

Dixon : Non, t'es cool, vraiment.

Sean : C'était égoïste. Mon père, père adoptif, il vient de mourir.

Dixon : Vraiment ? Je suis désolé.

Sean : C'était un abruti. Il passait plus de temps à jouer au vidéo poker qu'à essayer de m'élever. Tout ce que je dis, c'est que t'es chanceux. 

Dixon : Je sais.

Sean :  Bref, je suis désolé. Félicitations pour la partie. On se verra dans le coin.

Dixon : Tu ne sors pas avec nous ? On va tous fêter ça.

Sean : Je crois que j'ai abusé de votre accueil.

Dixon : Mon père veut que tu sois là. On veut tous que tu sois là. 

Sean : Vraiment ?

Dixon : Oui, vraiment. Viens.

Sean : Très bien.


A l'hopital.

Kelly : Selon ta liste de contacts en cas d'urgence, nous sommes toujours BFF. (Best Friends Forever= amies pour la vie)

Brenda : S'ils t'ont appelée, je suis désolée. 

Kelly : Ne le sois pas. Je m'inquiétais pour toi. Que s'est-il passé ?

Brenda : Je suis tombée de la scène lors d'une panne de courant. C'est une pièce maudite, et on est supposés ne jamais dire son nom. C'est une vieille superstition. Et je l'ai accidentellement dit, et je n'avais pas fait ce rituel stupide qu'on est censé prononcer, et me voilà. Il paraît que c'était la même situation pour l'équipe de Sauvé par le Gong. J'arrive pas à croire que tu sois venue après tout ce que j'ai dit. 

Kelly : Je suis venue parce qu'on est amies, peu importe ce que tu dis. Et notre histoire signifie quelque chose pour moi, que tu sois d'accord ou pas.   

Brenda : Je suis désolée pour ça. Je suis désolée pour tout ce que j'ai dit.

Kelly : Non, tu as été honnête. 

Brenda : Non. J'évitais en fait d'être honnête.

Kelly : Qu'est-ce que tu veux dire ?

Brenda : J'essayais de te repousser.

Kelly : Pourquoi ?

Brenda : Parce que j'ai couché avec Ryan.


Chez les Wilson.

Debbie : J'ai toujours voulu de plus grands bras. 

Harry : Bonne nuit.

Annie : Bonne nuit.

Dixon :  Bonne nuit, Sean.

Sean :  Bonne nuit. Je vous suis reconnaissant de m'ouvrir votre maison.

Harry : On est heureux de t'avoir ici.  

Debbie : Absolument, installe-toi confortablement.

Harry : Première porte à gauche.

Debbie : Par là.

Harry : Je veux te remercier d'avoir été si géniale. C'est une situation délicate.

Debbie : Ton chihuahua est mon chihuahua.

Harry : Quoi ?

Debbie : Ta famille est ma famille.

Sean : Tout roule. Tout est cool ici. Je m'installe chez moi.

 

FIN.

At Wilson's

Naomi : Hi. I'm Naomi. Your half-sister.

Sean : Yes. Of course. Hello.

Naomi : Hi.

Annie : Um, hi. I'm annie. I'm your half-sister as well, actually.

Sean : How about that? You all are sisters?

Naomi : God, no!

Annie : No, Um, definitely not.

Dixon : Well, I guess the fight is over, Without bloodshed, So I guess that's a plus.

Ethan : Yeah, but who's G.I. Joe?

Dixon : Beats me.

Ethan : As long as he's not another one of her exes.


Tabitha : I say screw etiquette. Let's dig in.

Harry : No! We're waiting for Annie.

Tabitha : I'm positively starved!

Debbie : Eat a pig in a blanket.

Tabitha : What does she mean by that? Is that some sort of Kansas-style vulgarity?

Debbie : Tabitha, I was not insulting you.

Tabitha :  Why don't you eat a pig in a blanket? How about that?

Debbie : That lady...

Harry : Oh, the stories I could tell you.

Annie : This is my dad.

Sean : Harry Wilson?

Harry : Yep. Sean Cavanaugh. I believe that I'm your son.

Harry : My... my son?

Sean : Yes, sir.


Tabitha : Roman coins would melt with envy. What a profile!

Sean : Oh. well, thanks.

Tabitha : It's similar to yours, Harry. Definitely a Wilson Nose, But a little less, how would you say...? "Schnozzy."

Annie : Dad's not schnozzy.

Tabitha : I don't mean it in a bad way.

Sean : Well, I'd be proud to have a Wilson nose.

Harry : A Wilson nose. It really does kind of look like dad's, Doesn't it?

Tabitha : Go on-- before you turned your head, You were telling us about how you enlisted. Are you one of those patriotic Americans I hear so much about?

Sean : Right. well, Service to my country is very important to me. But the military is also an opportunity. You know, a college scholarship A chance to see the world. Not that sadr city and Basra Were my first choices but, hey, You take what you can get. How is it to be over there? It's crazy. That's for sure. But it's all right. You know, in some ways, It's less crazy than where I came from.

Harry :  What do you mean?

Sean : Aw, nothing. nothing. I just... I didn't Exactly have the most stable upbringing. I certainly didn't grow up in a place like this.

Dixon : So where did you grow up?

Sean : South Carolina. That's where I was when I was on leave When a private investigator showed up, Told me my birth parents were looking for me. I gotta tell you, I couldn't believe it. But then I figured, if not now, when? You know, I've got to ship out in the next few weeks And, well, you never know. I might not ever have another chance to meet y'all.

Tracy : Where's everybody hiding? My son!

Sean : Tracy Clark?

Tracy : Mom! Look at us, We're just one big happy family now. Isn't it great?



GENERIQUE.


Harry : I hope Sean is okay at the Clarks'.

Annie : Yeah, right. I don't want to talk about it.

Debbie : Hon, did you want Sean to stay here? Because I'm sorry I didn't invite him. I just figured It was your call.

Harry : No, no. that's okay. It would have been weird. More weird potentially.

Debbie : Are you going to call him tomorrow?

Harry : I... what do you guys think? Annie?

Annie : Yeah. I'm fine with Sean.

Dixon : It's cool with me.

Tabitha : I'll tell you how I feel. Old. Now I have to reconfigure all my math. Dixon, if I want to be 54, How old do I have to say I was when I had your father Now that he has a 25-year-old son He conceived when he was 18?

Dixon : Eleven.

Tabitha : Hmm. That's a little unseemly.

Harry : What about you, sweetie? How do you feel?

Debbie : You know, Harry, i... I don't think this has anything to do with me. Sean is your son. How do you feel?

Harry : I feel... I feel like I have a son, And I haven't been any sort of father to him.

Tabitha : Maybe he could tell people he's only 20. That would help me.


At West Bev.

Ethan : Hey, girlfriend?

Annie : Yes, boyfriend?

Ethan : Nothing,nothing. I just... I just like saying that.

Annie : I like hearing it.

Annie : Naomi.

Ethan : No. it's Ethan.

Annie : No. Naomi's right there.

Ethan : So?

Annie : So I wish she wasn't. I wish she would transfer to Uzbekistan. Or opt for home schooling. Or spontaneously combust.

Ethan : All right. Take it easy.

Annie : She ruined my birthday party, And tried to break us up.

Ethan : But she didn't. We're together, Annie. We're so together we're like siamese twins, Except only of different genders and not related, And we're sexually attracted to each other.


Ozzie : What's up, Ms. gameplayer?

Naomi : Well, Ozzie. Fancy meeting you here.

Ozzie : Well, that must feel strange. You okay?

Naomi : Better than okay.

Ozzie : Okay. 'Cause if you weren't, And you want to talk or anything...

Naomi : No. That's... that's really sweet of you. I have to say, it'll be a cold day in Tijuana Before I'd ever ask you for anything. And that's your cue to leave.

Ozzie : Right. Of course.


Kelly : Annie.Hey. I just checked in with your dad. He said you had kind of a big weekend. So how about we talk in my office?

Annie : You know, that's okay. thanks anyway. I really don't feel like talking about anything.

Kelly : I was kind of trying to make you feel like you had a choice. You don't. How about we talk in my office? Delightful.


Silver : So how is the thing? How is the new brother? I was expecting a full debriefing last night.

Adrianna : That what you're calling it-- debriefing. That's funny. I always took you for a boxers kind of guy.

Dixon : Yeah. well, it was all pretty exhausting. So I just hit the hay, you know? I mean, he seems nice, And my dad wants to get him some normal. So I guess that's nice.

Silver : That sounds nice.

Dixon : That's nice.

Adrianna : Yeah. Boring. I want to see something de-creepy.


Kelly : A change in the family dynamics It can effect a lot of things. It is normal. I just wanted to check with you, Make sure you guys are talking, And finding a way to adjust to the new situation. The way I see this, it's a great opportunity For the two of you to maybe help each other through this. Grow closer because of it. Would either of you like to say anything?

Naomi : Uh, well, just that Annie's a whore Who went out with my boyfriend behind my back

Annie :  Your ex. 

Naomi : After I asked her not to.

Annie : Oh, 'cause that really justifies You ruining my birthday party And trying to sleep with Jason.

Naomi : Oh, my god, I wouldn't try Unless if he was the last man on earth...

Kelly : Okay, okay. Okay, girls, uh, that's enough of that. Look, ladies, I just don't want you To waste your lives worrying and fighting about guys. I mean, don't get me wrong. Guys are good, guys are great, But as you get older, you start to see That having good girlfriends is what helps you survive. God, if I could go back And tell myself this, I would. Girlfriends are so important. Uh, girlfriends are like plants. Yes, and guys Are like cut flowers. You know, sure, they're pretty And, uh, they smell nice, most of the time, But they don't last. Yes, and a plant, or a friend, If you nurture it and take care of it, It grows and it lasts a long, long time. Does this make sense? Does... is this helping at all?


Dixon : Are you doing a live blog about lunch?

Silver : Yes. I am just keeping my public Up to speed on what's going down.

Adrianna : Ugh, I'm thinking that cafeteria fish tacos Was a questionable choice.

Silver : Who'd a thought?

Annie : Oh, check her out. Are those ugg boots she's wearing? I'm sorry, did I just travel back to 2002?

Silver : Oh, that is so going in.

Ethan : Since when did you Start caring about fashion?

Silver : So, where is the queen bee gonna sit Now that the kingjock is no longer her main drone? The jocks' table? Okay, that's no longer an option. The mathletes. Uh, that would be puzzling.

Annie : Or, perhaps she'll join the drama kids And do her best to act human.

Silver : Burn. Glad I'm your friend. The blendeds? Bold move, Naomi. But that hive doesn't always play nice with intruders. Sometimes they get stung.


Girl 1 : By all means, have a seat.

Naomi : Thank you.

Portia : Yeah, um, we don't let sophomores sit with us.

Naomi : I'm not your ordinary sophomore.

Portia : Well, you do accessorize well. And I like the hair-- it's very julie christie.

Tasha : Julie christie is my godmother.

Girl 1 : We know, tasha. I suppose you can hang with us for a while. But we don't eat that garbage.

Portia: Yeah, we always have a blended, one at lunch And one after school.

Naomi : Cool with me.

Girl 2 : Cool, so, Uh, you wouldn't mind getting them for us? Unless that's a problem.

Naomi : No, no. not a problem at all.

Portia : Great. Oh, and do you think you could program my new sidekick for me? I just got it, and I'm totally tech-challenged.

Naomi : Well, fortun I speak fluent sidekick.


Harry : Come on, guys, full speed! There's a big game tomorrow. Hey, Sean, thanks for coming down.

Sean : Well, thanks for inviting me. You know, it's interesting. We, uh, we didn't play a lot of lacrosse In south carolina, I'll tell you that. Or in sadr city, for that matter.

Harry :  Sean...

Sean : Yeah?

Harry : 25 years,that's a long time. And... I don't know that I can ever... I don't know that I can possibly make that up to you.

Sean : You didn't even know I existed.

Harry : Just seems like you haven't had the easiest life, and... If I'd have known about you... I would have been there and I would have helped.

Sean : That's nice. But... I turned out okay.

Harry : Yeah, you did. Yeah, you did.

Dixon : Here I go, dad. Check it out, showtime.

Pompom girls : Whoo! Way to go, Dixon! whoo!


Silver : Your dad say Mr. Matthews is coming back any time soon?

Annie : He didn't say, and... Okay, I know that he's innocent And that that weird Kimberly girl was a cop and all, But, I'm sorry, the fact that they just assigned us lolita...

Silver : Too on the nose.

Annie : I know, right! Like, come on, you're asking for...

Naomi : I am so sorry, kansas. I didn't see you way down there. A tip for the short... Wear heels. I wouldn't know what to advise about the face.

Annie : Okay, you know what?

Naomi : Well, take your time, honey. You can text me with a comeback.


Girl 1 : Look who's here-- the sophomore


Silver : Let it go, annie, let it go.

Naomi : I programmed it, Customized it and downloaded The Estelle ringtone.

Portia : perfect.

Naomi : So, tell me, ladies, How is this fairytale progressing? Am I done with my little tasks?

Tasha : Pretty much. just one more thing. You know the restaurant, the Desiderata?

Naomi : Oh. Ozzie Cardoza's family's place?

Girl 3 : Damn, girl. You're hooked up.

Naomi : Well... I'm not your typical sophomore.

Portia : Well, they claim to be totally booked, But um, since you're so connected...

Naomi : Yeah. Done. no problem.

Tasha : She's pretty good.

Portia : Yeah, but, um... Where are our drinks?

Naomi : Oh... right on time. Thank you, penelope.

Girl 3 : She's really good.

Naomi : Yeah. Soy, ladies.


Silver : Annie? No. No. do not engage the scary blonde chick. Do not engage her. stop. don't. don't.

Annie : I have to. I have to, don't you go over there. And I'll be right back.

Silver : don't do it.

Annie : So, your housekeeper seems really nice. Is you dad doing her, too?

Girls : Oh... um.. Wow.

Naomi : Uno momento. Ooh, the virgin's getting vicious. Oh... Clearly, trying to be me is giving you a nervous breakdown.

Annie : Oh, I do not want to be you.

Naomi : Oh. now, sure you do.

Annie : Don't touch me!

Ethan : Hey, hey, hey, come on.

Naomi : Enjoy my sloppy seconds.

Girls : That girl is such a spaz.

Ethan : What was that? What's happened to you?


Naomi : Ozzie? Um... Listen, I feel like we kind of started off on the wrong foot. I've been a real game player lately. I'm sorry.

Ozzie : Look at you with your tail between your legs. All right, bonita. what do you need?

Naomi : Reservations for four at desiderata tonight?

Ozzie : Sure.

Naomi : Really? That's it?

Ozzie : Yeah. I gotta go, though. Gotta go tell my tia in tj to go buy herself a parka.


At theatre.

Brenda : Hey.

Kelly : Hi. you were incredible. That was amazing.

Brenda : Thanks. I cannot believe that you came. That's really sweet.

Kelly : Well, it was part of my new year's resolution To see more theater. I was doing pretty good until I saw the blue man group While I was taking cough medicine. Hideous nightmares for weeks.

Brenda : Well, the blue men are weird-- Very bald, very blue, so...

Kelly : Oh, it's all coming back to me. Yeah, that, and the fact that, um, You haven't returned any of my phone calls.

Brenda : Yeah, I'm sorry. it's just, this play is really intense And then I've been kind of busy, so...

Kelly : Do you want to have lunch?

Brenda : Lunch? yeah.

Kelly : I know you actresses like to stay skinny, But you gotta eat, right?

Brenda : Uh, well, I mean... I have matinees most days, so...

Kelly : Okay, how about tomorrow? Are you free tomorrow?

Brenda : Tomorrow? Yeah. tomorrow I'm free.

Kelly : Good. Oh, this is for you.

Btenda : Oh, thanks. Thank you. Didn't this come out of your office?


At Wilson's.

Tabitha : Well! look who went and got herself a haircut. Your daughter turns 16 and it's time to shear the locks, huh?

Debbie : What's on your mind, tabitha?

Tabitha : So... I hear harry's going to dinner With sean and tracy and you have chosen Not to join them?

Debbie : That's right.

Tabitha : Are you upset about the return of the prodigal son?

Debbie : No, I'm not. Sean is harry's son, not mine. I'm trying to give harry space to do this.

Tabitha : Did I ever tell you about jean-luc and the chihuahua? Jean-luc was a lover of mine. Marvelous man. Marvelous fingers. Long... Delicate... Sensitive... And double-jointed.

Debbie : Sounds like a wonderful relationship.

Tabitha : Oh, it was. We could have enjoyed each other for years, Jean-luc and i.

Debbie : If it wasn't for his chihuahua.

Tabitha : Ah, yes. the chihuahua. Monstrous creature. Giant eyes, giant ears, The body of a rat and the bark of a demon. But jean-luc adored the flea-bitten mongrel. Let it sleep on the bed. Oh... finally, one night I had enough. "the dog has got to go," I said. "the dog has got to go." And you know what happened?

Debbie : I couldn't begin to guess.

Tabitha : The dog went. And so did jean-luc. What I hadn't realized was That his chihuahua was my chihuahua. What was important to him Should have been important to me. You should go to that dinner. Sean may be harry's son, but harry is your husband. He can't do this without you.



At Desiderata.

Girl 1 :  Isn't the whole point of a reservation Not having to wait?

Naomi : I'll go see what the holdup is. Excuse. Ozzie. hi. Is the table ready?

Ozzie : What name is it under?

Naomi : Oh, you lowdown, dirty, rotten, game-playing...

Ozzie : Oh, who? me?

Naomi : Yes, you. You promised me a table.

Ozzie : Oh, no. that must have been my identical twin.

Naomi : No, you promised me a table and I need that table right... Right now.

Ozzie : God, you are so sexy when you are having a panic attack. It's something about the way your cheeks flush. You know, I do have a table. It happens to be the best table In the house, as a matter of fact.

Naomi : Well, then, give me the table.

Ozzie : Okay. You can have it, but you're gonna owe me.

Naomi : Owe you what?

Ozzie : Do you want the table or not?

Naomi : Fine. whatever. okay. I owe you.

Ozzie : Good. right this way.

Naomi : Come on.


At West Bev.

Harry : Finally. Apparently it's the best table in the house. I want to thank the pep club for the spirit dinner. And I'd like to thank you For letting me fill in as your head coach. It's been an honor, and a pleasure, To watch you gentlemen grow. Congratulations on every win that got you here, And let's cap it off with another one tomorrow. Good luck! See you on the field!

Ethan : Yeah! Destroy bel air!

Boys : Destroy bel air! destroy bel air! destroy bel air! Destroy bel air! destroy bel air!

Christina : So, the man with the fancy moves.

Dixon : I'm glad you noticed.

Christina : I mean, you stand out. I think it's cool what you're doing.

Dixon : Thanks.

Christina : You're the first brother at west beverly to play varsity lacrosse As long as anyone can remember. That's tight.  You're our very own jackie robinson.

Dixon : Uh... nah, nah. Uh... I'm... Just playing lacrosse because of my dad.

Christina : You mean principal wilson?

Harry : Who else would I mean?

chrisitna : Of course. hey, chill.

Dixon : No, uh... Guess I just been a little stressed out With all the research I've been doing, you know?

Christina : Mmm, research?

Dixon : Yeah, you know, I'm... I'm trying to find The cure for the common cold, And, uh, global warming.

Christina : Impressive.

Dixon : You know, it turns out, chicken soup is the cure for both.

Chrstina : How about that?

Harry : Hey, dixon, I'm going to take off.

Dixon : Really?

Harry: Yeah, sean showed up early. Thought I'd show him around town Before we go and pick up mom for dinner.

Dixon : Yeah. okay. Sure. My dad.

Chrstina : I see.


At restaurant.

Tracy : we have to have a drink at hotel , welter Oh I am poul alone because you are just so much to bent in before you leave Now that I was thinking on Sunday that we would go to the desert hot spring because you haven't had watsu to have watsu at two bunch balls

Sean : wa  wasu? is that...  is that kind of sushi?

Tracy : hah  aren't you adorable? It's water shiatsu. Watsu. But speaking of sushi, Lunch tomomorrow, r-23? We've already been to katsuya, matsuhisa And nobu...

Sean : I've been eating a lot of raw fish.

Harry : You know, actually, sean, I was hoping That you could come to the lacrosse game tomorrow.

Sean : Yeah, that'd be great.

Tracy : Really? You're going to take your son To a high school sporting event? I mean, that's what you have to offer him?

Debbie : Sean, you should come stay with us for a while.

Sean : Really?

Harry : Yeah, absolutely.

Debbie : We're your family, too. I mean, we're not fancy. We can't offer you tuna sashimi, But I make a mean Tuna casserole.

Sean : Sounds good. And, hey, I've seen where you live. It seems plenty fancy to me.

Tracy : Oh, that's his mother's money, not his.


At Wilson's.

Silver : I just had a flashback To you going all raging bull on naomi. It was amazing.

Annie : Silver, stop.

Silver : Sorry. sorry. Okay, you do know we're going to be sitting On cold metal bleachers, right?

Annie : Too short?

Silver : Um, let's just say your going to need two hairdo's For that outfit.

Annie : God, why do I suddenly hate all of my clothes?

Silver : Aw, your face-- It was priceless. You were just like... Wait, have you ever seen the De kooning painting, woman?

Annie : No.

Silver : Because your face looked exactly like it. Um, it was all...

Annie : Hey, um... Have I changed?

Silver : Yes, like 17 times.

Annie : No, I mean... I mean in... the larger sense. I've been calling naomi bad, bad names And I've been dissing her clothes. I've been shoving her.

Silver : I kind of like the wild child side of you. Oh, come on. You're not acting any worse than she is.

Annie : No, um... but I'm not acting any better either. I swear, this is not me.

Silver : Okay. So who are you?

Annie : I used to a be nice person. I was a little geeky. I didn't... I didn't used to care so much About what clothes I wore. Especially to a lacrosse game. I didn't give a crap what people thought about me. I want to be that person again.

Silver : Nobody's stopping you.

Annie : That is very true.


At lacrosse game.

Harry : All right, guys, come on bring it in. Last time we played them, their middies were slow. Ethan, with your wheels, you should get a lot of looks. Dixon, I want you to hit him at the top of the triangle.

Dixon : Hey, dad, you know what I was thinking...

Mascot : Go, wildcats!

Harry : Hey, sean, you made it.

Sean : Never too late to learn the game.

Harry : You want to hang out on the sidelines a bit?

Sean : sure.

Harry : All right. everybody, this is sean--

Sean : Nice to meet y'all.

Boys : Hey, man. all right, come on team, let's bring it! Get psyched! Go... wildcats! Go! go! go! come on! all right, come on.

Harry : I want you two to stand over here next to me.


At restaurant.

Kelly : So how are you?

Brenda : I'm really good. I'm sorry I didn't call you back. It's just... with the play I've been busy. Honestly, I haven't called anybody back.

Kelly : No, that's fine. I get it. It's just, I was getting kind of used To having you around again. It's fun hanging out with you.

Brenda : Yeah, but things are different now. You know, people grow up, the move on, They live their own lives. It's not like we're in high school anymore.

Kelly: Right. What does that mean exactly?

Brenda : I'm not trying to hurt your feelings, Honestly, it's the last thing I want to do, but... What do we have in common anymore?

Kelly:  It kind of sounds like you're breaking up with me.

Brenda : No, I just... I don't want to fight over dylan or ryan Or whoever. You know, I'm over all of that drama.

Kelly : It's just that we have so much history. I guess I just figured...

Brenda : Yeah, I guess I don't see history As a good enough reason to keep going on this way. Especially when we haven't learned anything From that history.

Kelly : You know what, I'm kind of hungry. I'm going to order. You can go live your life.


At lacrosse game.

Ethan : Hey, surprise, surprise. What are you gals doing here?

Adrianna : I'm sure I'll be asking myself the same thing 20 minutes from now.

Silver : You kidding me? There's nothing I like more than a sporting event. I got a book I got an ipod, I even have a rubik's cube.

Ethan : Yeah, of course you do.

Adrianna : And a friend here, largely against her will.

Silver : And that. Hey, I'm here. I'm being a good girlfriend.

Ethan : Yeah, speaking of good girlfriends, Do you guys know if annie's going to show up?

Silver : Yeah, I think, um...

Adrianna : Oh, my god, that hot dog smells so disgusting. I think...

Silver : Oh, and then there's that. she's probably going to make an appearance later So I'm going to go deal with that


Ozzie : Hey, naomi. How was dinner?

Naomi : Uh, well, I suppose it was palatable enough. I give it three and quarter stars.

Ozzie : I just can't win with you. Oh, wait, yes, I can. You owe me.

Naomi : What do you want?

Ozzie : I want a kiss.

Naomi : Fine.

Ozzie : That was generous, But I didn't mean me. I want you to kiss walter the wildcat.

Naomi : What?! Really? Is it fun for you? ah...

Ozzie : yeah.

Naomi : Great, okay, fine.Excuse me while I go kiss a mangy stuffed cat To satisfy your furry fetish.


Naomi : Could you stop moving for one second? What...? Oh, my god, it's you? You're a freak.

Annie : Oh, you're pathetic. 

Naomi : oh, whatever.

Ethan : Annie, what the...?

Kelly : Hey, so how's it going with naomi?

Annie : Yeah, well, I don't know. I'm not quite sure how to nurture This particular plant.

Kelly : I hear you. Oh, excuse me. Hello.  Yes.  Oh,my God Okay, I'll be right there.


Harry : Come on, dixon, what are you doing? There you go, pass it. pass it. Come on, dixon, pass it! watch that break.

Boy : Hey, I'm open! Pass the ball, dixon!

Harry : What are you doing?! Let me get a time out. come on, guys! Hey, deep breath. Let's regroup, all right? Dixon...You need to clean up your act. We got these guys on skill, All right? no need to panic. We got these guys on skill, dixon. let's go. All right, everybody back out on the field, let's go. Come on, dix. Hey! dix, what's the matter with you?! Oh, come on. Dave, come on. You're in for dixon. Dixon, you're out! Hey, the way you're playing is unacceptable.

Dixon : Screw you, man.

Harry : What'd you say? 

Dixon : screw... you.


Harry : What was that out there? You've got to learn to control your anger. When we're on the field together, I'm your coach, not your dad.

Dixon : No kidding. You've been so busy being sean's dad.

Harry : Sean? 

Dixon : Yeah, sean... your real son.

Harry : I'm sorry. I thought that you were okay with him.

Dixon : Just ever since he's been here, it's been a 24/7 seanfest. You take him to practice, you ditched the spirit dinner. Can't let that guy Out of your sight.

Harry : I guess... It was so sudden, him showing up here. I...I got blindsided And didn't know how to handle it. I'm sorry. You are my son, And genes, biology, none of that stuff matters.

Dixon : What do you mean, it doesn't matter? Of course it matters.

Harry : No, it doesn't.

Dixon : Yeah? then why have you been acting the way you do?! Why does this even matter?! Why do you even care?! Without your genes, sean is just a total stranger. It does matter. Like, who you are, who you're related to. It matters... to me. Like, when you're with sean, It makes you feel connected to who you are, right? Well, I want that for myself. Who I am is black.

Harry : When we adopted you, people kept asking questions, Very well-meant. how's he gonna know where he's from? how are you gonna teach him about his heritage? How are you gonna teach him how to shave his black hair? You know what I told those people? i don't know. But when the time comes, we will figure it out. Maybe the time has come to figure it out.


Boy : The ball! get the ball! Get him!

Christina : Hey, good job. That was hot.

Silver : Hey, you big athletic manly sports stud!

Dixon : Thank you, thank you. Did you watch the game?

Silver : I was mostly rubik's cubing. Um, who, who is that?

Dixon : You know, just a cheerleader. Uh, anyway, you know, I'm glad you came. Maybe next year you'll actually watch me play.

Silver : Oh, so you think We're gonna be together next year. Why not?


Annie : Oh, my god, you actually won! I can't believe it!

Ethan : And I can't believe that you were walter the wildcat. You have some zany moves.

Annie : Well, Jared actually got concussed at the spirit dinner, And I thought I'd take his place. Why not? Look, I'm not naomi. I'm not bitchy and slick. I don't read w magazine and I really have no idea How many kids brad and angelina have right now. I'm not mean and I'm not cool. But this... this is me.

Ethan : I like this you.

Annie : Yeah? 

Ethan : yeah. Especially your tail!


Tasha : So, uh, what was the deal with you and the creepy mascot?

Naomi : Oh, that was...

Tasha : Really bizarre?

Naomi : Look, you wanted a table at desiderata, I got the table, okay? In order to get that table, I had to kiss the mascot. I did what I had to do.

Girl 1 : You kissed the masscut for a table? Hardcore. I like it. I think this could be the beginning Of a beautiful friendship.

Portia : Friendship of the beautiful.


Dixon : Hey, uh, sean.

Sean : Hey, uh, listen, I'm sorry if me being here Has been kind of a drag, you know? It's selfish of me just to show up like this.

Dixon : Ah, no, man, you're cool, for real.

Sean : No, no, it was selfish. Yeah, my father, adopted father, He, uh, he just passed away.

Dixon : For real, man? I'm sorry.

Sean : Yeah, well, he was kind of jerk, my dad. You know, he spent more time playing video poke Than he did trying to raise me. I guess all I'm saying is you're lucky.

Dixon : I know.

Sean : Anyway, I'm sorry. Congrats on the game, huh? I'll see you around.

Dixon : Hey, uh, you're not gonna go out with us? I mean, we're all going to celebrate.

Sean : Uh, I think I've overstayed my welcome.

Dixon : Nah, man, my dad wants you here. I mean, we all want you here.

Sean : Really?

Dixon : Yeah, really. Come on, man. 

Sean : all right.


Kelly : Well, according to your emergency contact list, We're still bffs.

Brenda:  Well, if they called you, I'm sorry.

Kelly : Don't be. I was worried about you. What happened?

Brenda : I fell off the stage in a blackout. It's a cursed play, And you're never actually supposed to say its name. It's an old superstition. And I accidentally said it, And then I didn't do the stupid ritual That you're supposed to say when you do say it, And so here I am.

Kelly : You know, I heard it was the same situation for the cast Of saved by the bell?

Brenda : I can't believe that you still came here After everything that I said.

Kelly : I came because we're friends, no matter what you say. And our history means something to me Whether you want to acknowledge it or not.

Brenda : Yeah, I'm sorry about that. I'm sorry about everything that I said.

Kelly : Don't be. you were being honest.

Brenda : No, I wasn't. I was actually avoiding being honest.

Kelly : What do you mean?

Brenda : I was trying to push you away.

Kelly : Why?

Brenda : Because I slept with ryan.

At Wilson's .

Sean : Thanks, y'all.

Dixon : No problem, man.

Annie : I always wanted longer arms.

Debbie : Good night. good night, honey.

Dixon : Hey. hey, night, bud.

Annie : Good night, mom.

Harry : Good night.

Dixon : Night, daddy.

Harry: Good night, man. Night, sean. 

Sean : good night. I appreciate you opening up your home to me.

Harry : Hey, it's our pleasure. we're happy to have you here.

Debbie : Absolutely. make yourself comfortable.

Harry : First door on the left.

Sean : It's that way, yeah.

Harry : Left, yeah.

Harry : I want to thank you For being so great about all this Its tricky.

Debbie : your chihuahua is my chihuahua.

Harry : What?

Debbie : Your family is my family.

Harry : Okay.


Sean : Hey. it's all good. Everything's cool here. I'm making myself right at home.

FIN.

Kikavu ?

Au total, 48 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

cartegold 
02.02.2020 vers 14h

bibifanser 
11.03.2019 vers 15h

aude35500 
01.03.2019 vers 09h

Kaleydu35 
23.01.2019 vers 21h

lolhawaii 
29.06.2018 vers 11h

Siobhan62 
20.10.2017 vers 13h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
Sondage spécial confinement

Sondage spécial confinement
En cette période particulière, nous avons envie de nous intéresser à vos occupations télévisuelles !...

S'il était une suite...

S'il était une suite...
Le sondage du mois de mars vous demandait ce que vous souhaiteriez retrouver si une suite de la...

Calendrier du mois

Calendrier du mois
Le calendrier du mois d'avril 2020 est arrivé ! J'espère qu'il vous plaira. Les garçons sont à...

Photo du mois gagnante

Photo du mois gagnante
Vous l'avez élue haut la main ! La photo gagnante du mois de mars 2020 est la numéro 3. Merci à tous...

Manish Dayal est au chômage technique

Manish Dayal est au chômage technique
L'acteur Manish Dayal, en tournage de la série New Amsterdam, est à son tour victime du chômage...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

chrismaz66, Aujourd'hui à 12:33

Hey, nouveau sondage de circonstance chez Dr House, votez! Et bon dimanche à tous ^^

mnoandco, Aujourd'hui à 13:06

SOS!!! si vous avez visionné la saison 6 de Blacklist et pas encore voté aux HypnoAwards, ce serait super sympa d'y allé de ce pas ...

mnoandco, Aujourd'hui à 13:07

ne serait-ce que 4 ex aequo pour la catégorie 1 en vote jusqu'à aujourd'hui minuit...ce serait bien de pouvoir les départager...

mnoandco, Aujourd'hui à 13:08

Merci d'essayer au moins

Kika49, Aujourd'hui à 14:02

Hello la citadelle, venez sur le quartier The Resident faire nos animations (écriture et création), pas besoin de connaître la série.

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Retrouvez la chaine Hypnoweb.net
sur Blasting News